Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 14:42

Il y a quelque temps j'avais trouvé une caisse pleine de boue à la déchèterie. On aurait dis qu'elle sortait d'une innondation. 

Fly Stringman

 

Une fois ouverte une string-machine en piteux état.

Crumar Stringman

 

Je joue le tout pour le tout, la met sous tension, et la miracle le son sort. Sauf le FA qui ne marche pas. Après quelques tests je met hors de cause les diviseurs d'octave (SAJ 110) et je m'aperçois qu'un oscillo ne reponds plu. Les oscillos sont plaçés sur la carte qui supporte les 12 bobines. Le transistor qui sert d'oscillo (BC104A) est cramé, je le change, et ça marche.

 

Par contre pas mal de notes ont de faux contacts, il va falloir "nettoyer" le BUSBAR.

Pour cela il faut commencer par faire sauter la barre en plastique qui maintient tous les actionneurs. Pour cela enlever le vernis colle qui fixe cette barre. C'est assez simple le vernis étant très cassant.

BarBus.jpg

On enlève tous les actionneurs et la on peut avoir accès au busbar.

Ensuite il suffit de nettoyer les tiges en laiton avec du papier verre style carborundum grain 1200 pour leurs redonner leur brillant d'origine.

Comme l'intérieur est très sale, il a du servir dans une friterie, je démonte tout

DSC02908

 

Meme le clavier

DSC02910

 

J'ai pas peur je passe les plaques sous l'eau avec du dégraissant ménager.

DSC02909

 

Maintenant au tour de la carcasse. Je commence par lui faire de jolis flancs en bois.

Quand on regarde l'intérieur de ces machines italiennes on admire le travail de cablage.

DSC02911

 

Une fois terminée.

DSC02913

 

Un peu de son vite fait histoire d'entendre ce que ça donne

Partager cet article

Repost 0
Published by crazy-patroche.over-blog.com
commenter cet article

commentaires